Archives

Archive pour août 2010

JE QUITTE MUMBAI POUR TROIS SEMAINES

Ça y est, a nouveau le retour en France cette nuit après un mois passe en Inde. Mais cette fois la pause « France » ne devrait durer que trois semaines ! A moins que je ne reste encore coincée, même si cette fois tout devrait bien se passer ! J’ai mon passeport, j’ai mon visa, j’ai mon FRRO ! Croisons juste les doigts car avec la chance que j’ai je pourrais encore être obligée de décaler le retour !

Je quitte mon appart, en espérant ne pas retrouver toutes mes affaires pourries par l’humidité quand je vais rentrer ! Je n’ai plus rien a manger dans les placards, je ne vais donc pas retrouver de souris derrière les meubles ! D’ailleurs en parlant de ça, j’ai encore vu un rat se balader dans mon bureau hier. Je ne l’ai pas dit pour ne pas effrayer tout le monde mais va quand meme falloir faire quelque chose ! Ma collègue me demande par hasard tout a l’heure : « Tu aimes notre bureau ou tu préfères qu’on déménage a Vikroli ? » Mais bien sur que je veux changer de bureau ! On aurait déjà du déménager en juillet ! Même si ça ne m’étonne pas qu’on ne l’ait pas fait… Comme tout ici prend du temps, je pense que je vais finir ma mission qu’on aura pas encore quitter les lieux !

Je quitte mes collègues et surtout mon équipe… Super équipe d’ailleurs, je souhaite a tout manager de diriger une équipe comme celle-la. Comme ils disent « we are the best team of Celio! » Je suis assez d’accord avec eux, on se débrouille plutôt bien !

Je quitte mes copains/copines ! Tout le monde sait que ma plus grande peur était de ne rencontrer personne. Me voila soulagee ! J’ai déjà sympathise avec plein de monde et j’ai hâte de les retrouver tous en septembre. D’ailleurs, l’une des premières soirées devrait être la mienne. Rdv a mon retour pour la crémaillère, si bien sur d’ici la j’ai réussi a me faire livrer le sofa et les deux fauteuils ! Il ne reste plus que ça… En trois semaines ils vont bien trouver le temps de s’organiser !

Je quitte mon chauffeur ! Hier il m’a demande si je pouvais lui ramener du parfum et de l’après rasage de France. « Mais ne vous inquiétez pas madame, je vous rembourse des que je touche mon salaire en septembre ». Et voila que je te glisse au passage qu’il ne faudra pas oublie de me payer pour le mois de septembre ! Et tout a l’heure il me demandait des sous pour l’essence alors qu’on a la voiture depuis trois jours et qu’on avait fait quasi le plein ! Je veux bien qu’avec les bouchons ça consomme mais bon quand même, le niveau n’a pas baisse tant que ça en trois jours, on a largement de quoi aller jusqu’a l’aéroport ce soir !

Et enfin je quitte Mumbai ! Allez, ce n’est que trois semaines… Je vais m’activer pour faire ma valise car il faudrait pas que je loupe l’avion ! Demain depart pour l’UCPA de Chamonix, trop hate !! Mon chef m’a demande si je prenais mon PC en vacances et si je pouvais me connecter via internet. Non mais comme si j’allais randonner avec mon PC dans le dos. Il s’attend peut etre a ce qu’en France on puisse se connecter en wifi dans les refuges de haute montagne ! Ils avaient qu’a prevoir un blackberry qui marche en dehors de l’Inde ! Maintenant c’est trop tard, et c’est pas plus mal !

Allez, bye bye Mumbai ! See you in three weeks !

 



CONDUIRE, TOUT UN ART EN INDE !

Ma voiture attendait patiemment qu’on lui attribut un chauffeur et c’est chose faite ! Il s’appelle Amarjeet, habite également sur Powai et tout ce que je peux dire de lui pour l’instant c’est qu’il est ponctuel et qu’il conduit bien. Comme tous les chauffeurs il pose beaucoup de questions et il attend patiemment que je lui raconte toute ma vie. Mais si ya bien quelque chose que j’ai pu constater avec les anciens chauffeurs que j’ai deja eu, c’est qu’en plus de vous poser tout un tas de questions, ils s’empressent de raconter toute votre vie aux autres chauffeurs qu’ils rencontrent dans la journée. Finalement le moins on en dit et mieux c’est. A moins qu’on ait envie que tout le quartier nous connaisse !

En fait, que fait notre chauffeur dans la journée ??! Eh bien tout simplement, il attend qu’on l’appelle pour rentrer chez nous, ce qui signifie pour la plupart attendre toute la journée ! Pour ceux qui travaillent comme moi la semaine, les journées du chauffeur ne sont pas tres réjouissantes. Départ 9h30 le matin puis attente toute la journée puis retour le soir. Du coup, beaucoup en profite pour faire connaissance avec les autres chauffeurs presents dans le coin. C’est comme ça que mon premier chauffeur Om est devenu pote avec Bharat le chauffeur de François mon collègue. Et c’est la qu’on a pu constater qu’en fait ils sont de vrais pipelettes ! Allez vas y que je compare !! Salaires, horaires, vie privée des employeurs, lieux fréquentés, tout y passe !

Si seulement c’etait possible de conduire soit meme… Seulement je vous assure, c’est loin d’etre facile !

Premier obstacle, le permis. Le permis de conduire français n’est pas valable en Inde. Le permis de conduire international suffit pour les touristes mais chaque résident doit obtenir un permis indien auprès de la « Motor Licencing Authoriry ». Le permis international n’est en fait valable que six mois. 

Les pièces nécessaires sont les suivantes :

  • Le permis français/international (en original et une photocopie)
  • Sa traduction (certifiée conforme et tamponnée par le Consulat Général de France à Bombay)
  • Une photocopie du passeport
  • Trois photos d’identité
  • Un formulaire de demande « N°4″ des autorités de RTO
  • Un certificat médical peut être demandé.

Deuxième obstacle, la route. La plupart des routes sont défoncées. Il y a des trous partout, d’ailleurs ça peut surprendre ! Les chauffeurs n’ont pas forcement l’habitude de les éviter !

Troisieme obstacle, la conduite a gauche. Ce qui veut dire d’une part apprendre a manipuler le levier de vitesse de la main gauche, d’autre part changer tous ses réflexes. Et c’est pas évident ! Je manque encore de prendre une voiture a chaque fois que je veux traverser la route !

Quatrième obstacle, le trafic et la signalisation. J’ai rarement vu autant de monde sur les routes qu’ici. Je vous assure, le périphérique a 8h30 du mat, a cote c’est de la rigolade ! Les voitures arrivent de partout et le code de la route est inexistant ! Je m’étonne maintenant quand mon chauffeur s’arrête a un feu rouge, c’est tellement rare ! Ce n’est meme pas inhabituel que les voitures roulent a contre sens, ça évite en fait les bouchons !

Du coup après tout cela, si vous avez encore le courage de prendre le volant ici, je vous souhaite bonne chance ! Même si je suis sure que je prendrai le temps d’essayer au moins une fois ! Et j’oublie une derniere chose, ne pas oublier les vaches qui parfois stagnent en plein milieu de la route ! Car en plus de tout ca, mesdames ne  souhaitent pas etre bousculees !!

 

CONDUIRE, TOUT UN ART EN INDE ! dans Culture indienne i10

Et ca c’est ma voiture ! Un peu plus sympa que mon AX vous ne trouvez pas !!?



MAIS OU VA T-ON ?!

Petite réflexion philosophique !! Pourquoi quand les indiens rotent ou pètent, ils ne s’excusent pas !!? Et surtout, pourquoi ils ne se retiennent pas, ou n’essayent pas d’être discret !!?

Je me pose cette question car ça fait plusieurs fois que je me retrouve devant quelqu’un qui d’un coup rote ou pète et a chaque fois la personne ne s’excuse pas et ne se sent ni gênée, ni confuse, ni même honteuse ! A plusieurs reprises j’ai entendu mon chauffeur actuel roter et jamais il ne s’est retourne pour me dire « oh sorry mum !! ». Il s’excuse 10 fois par jour pour tout et n’importe quoi… il s’excuse de son mauvais anglais, il s’excuse de ne pas connaître Bombay par coeur, il s’excuse d’avoir un peu de retard a cause du trafic… Tout un tas de trucs qui en soit ne mérite pas qu’on s’excuse autant ! Mais alors quand il rote super fort dans la voiture, tout semble normal !!? Mais non, mais ou va t-on ?!!!

Si quelqu’un a la reponse ca m’interesse !



J’Y PENSE DE LOIN !

BON ANNIVERSAIRE MAMAN !

J'Y PENSE DE LOIN ! dans Vie quotidienne anniversaire_gateau_ballon



SOUS LA PLUIE C’EST AUTRE CHOSE !

Le lendemain matin quand il pleut, ce n’est plus pareil ! Vive la mousson…

p8110060.jpg

 

 p8110061.jpg

 



LA VUE DU BALCON LE SOIR

Juste envie de faire partager la vue de mon balcon le soir, j’adore…

p8100018.jpg

 

p8100017.jpg



CA Y EST, J’AI ENFIN QUITTE L’HOTEL

Non pas que le Ramada Powai ne soit pas sympa ! Seulement ne pas pouvoir cuisiner, faire sa lessive, sortir se promener près de chez soi… au bout d’un moment ça devient difficile ! Mais ça y est j’ai enfin emménagé dans mon appart, bien plus spacieux et confortable que ma chambre d’hôtel !

Samedi 10h30, me voila prête a partir avec tous mes bagages. Le chauffeur arrive, on charge la voiture et on part direction Powai, ELDORA Building. A peine 10 minutes de trajet, 5 minutes pour porter les bagages au 20ème étage – cette fois j’ai un ascenseur – et ça y est je suis a la maison. Quelques meubles ont été livres la veille et sont déjà montes mais il en reste encore quelques-uns a faire. Les autres seront livres la semaine prochaine.

11h30 les employés de chez Home Town arrive et c’est reparti pour l’assemblage des meubles. Le tout a du prendre environ 3h, juste a temps pour la pause syndicale de 14h. Car j’ai appris cela, interdiction de faire du bruit entre 14h et 16h, c’est l’heure de la sieste. Et le soir, tout bruit est interdit après 19h. Le gérant de l’immeuble s’est empresse de venir sonner a ma porte a 14h15 pour me dire d’arrêter de faire du bruit. Les pauvres employés de chez Home Town se sont fait hurler dessus. Mais comme le travail était termine, ils ont pu repartir tranquille.

Entre temps le broker et l’electricien sont arrives, j’ai pu prendre le temps d’aller faire quelques courses au supermarché. C’est pas tout ça mais fallait bien commencer a remplir les placards et le frigo ! Quand je suis rentree aucun probleme n’avait ete resolu, mais ca fallait s’y attendre !

Les employés de chez Tata Sky devaient arrives a midi, ils sont finalement arrives a 19h. Tata sky c’est pour avoir les chaines TV ! Il fallait qu’ils viennent installer la box. Ça a pris bien 1h… Le temps qu’ils installent, qu’ils m’expliquent comment ça fonctionne et qu’ils me fassent la facture… Patience, patience, patience !!

Arrive 20h, je suis enfin tranquille, seule a la maison ! L’électricien, le broker…. tout le monde est parti et je commence enfin a profiter d’être chez moi !

 

 

 



LE FRRO, BIEN MOINS REJOUISSANT QU’UN FERRERO !!

Mais vous vous dites certainement qu’est ce que le FRRO ?! Et bien ça signifie « Foreigners Regional Registration Office », un endroit ou tous les étrangers doivent se rendre pour s’enregistrer. Et dans le principe rien de plus simple.

Chaque étranger qui entre en Inde doit se faire enregistrer dans un délai de 14 jours suivant son arrivée si son visa est valable plus de 6 mois. Les documents a fournir sont assez nombreux mais facile a obtenir :

  • passeport et visa original
  • feuille d’enregistrement (réalisée sur place en ligne)
  • copies du passeport (3 exemplaires)
  • undertaking letter (3 exemplaires)
  • copie du passeport du garant
  • preuve de résidence
  • request letter (3 exemplaires)
  • copie de la feuille d’enregistrement a la police
  • 4 photos
  • 100 roupies
  • copies du contrat (3 exemplaires)

Mais attention, la undertaking letter et la request letter doivent correspondre au format souhaite, car si vous les faites de votre cote, vous avez des chances de devoir revenir ! Et c’est d’ailleurs ce qui m’est arrive ! En fait c’est comme a la sécu, il faut toujours y retourner une deuxième fois ! Il m’a fallu quand même plus d’1h30 pour y aller en voiture, car c’est dans le sud de Bombay et le trafic ici c’est une horreur… tout ça pour m’entendre dire que ma undertaking letter ne convenait pas et qu’il fallait que je revienne un autre jour. Me voila donc repartie avec tous mes papiers, et a nouveau 1h30 de voiture pour rentrer !

Sur ce j’y retourne deux jours après et cette fois c’est bon ! Première étape ok !! Tous les papiers sont conformes. Seulement la c’est que le début… Deuxième étape, s’enregistrer online et imprimer la feuille. Jusque la ce n’est pas très complique. Ensuite troisième étape, attendre qu’on vous appelle. On vous a donne un numéro de guichet, reste a attendre que ça s’allume. Manque de bol, je suis tombée sur le seul employé en retard, il a donc fallu que monsieur arrive ! Quand arrive enfin mon tour je me présente et voila que je me retrouve avec une autre personne qui elle en est déjà a l’étape suivante. J’ai a peine le temps de dire trois mots que l’employé de bureau me renvoie dans la salle d’attente en n’oubliant pas de me préciser que je dois payer mon inscription et retirer le petit livret qui me servira de permis de séjour. Je fais donc la queue, paye mon inscription – qui cela dit en passant n’est pas de 100 roupies mais de 150 alors que la facture qu’ils nous donnent est bien de 100 roupies - et me voila de nouveau a attendre. Enfin il me rappelle et je me retrouve a la même étape que la personne qui m’accompagnait tout a l’heure, c’est a dire en train de constituer le dossier. Je colle les photos, je donne les photocopies, l’employé met tout ça dans un porte document et finit par remplir mon petit livret. Je m’attends a partir bientôt, il est déjà midi – sachant que je suis la depuis 9h15 – mais non, ce n’était que l’avant dernière étape ! Il faut encore que le petit livret soit signe par je ne sais qui d’ailleurs, et je dois revenir a 14h. Du coup, le temps de faire un tour a Colaba, de me balader et de revenir, je récupère enfin mon petit livre signe !!

Après 4h30 je peux enfin appeler mon chauffeur et lui demander de me déposer au bureau. Et c’est reparti pour plus d’1h de voiture, même si a cette heure-ci le trafic est moins dense. Déménagement oblige, je suis restée au bureau que quelques minutes pour repartir régler les derniers détails.



POWAI

Petite histoire sur le quartier ou je vais habiter…

Powai est un quartier situe au nord de Bombay, borde par un lac. Il est principalement compose de complexes résidentiels avec des immeubles depassant souvent les 20 étages. Le secteur est très cosmopolite. On rencontre des gens de toutes nationalités. Il est d’ailleurs souvent choisi comme lieu de résidence par les expats car il est très moderne et regroupe toutes les commodités, aussi bien des supermarchés, des restaurants, des banques etc. Seul inconvénient, il est situe assez loin des autres quartiers plus animes de la ville comme Bandra ou encore les quartiers plus touristiques du sud comme Colaba. Mais on s’y s’en bien et c’est agréable de pouvoir sortir l’esprit tranquille. Le monde, le bruit, la saleté, la pauvreté, les bidonvilles… ça peut faire peur quand on arrive a Bombay et Powai est un quartier plutôt tranquille. Les jardins, le lac… de quoi se balader et respirer le grand air…

POWAI dans Tourisme

Quelques photos du quartier :

3_hira0 dans Tourisme

 2432316307_dcc2fd7cd1

Hiranandani-2

 Voici l’hôtel ou j’ai séjourné :

CDT_RAPO-exter-1

Et voici mon immeuble :

featured 

Rdv au 20ème étage !

 



UN DIMANCHE CHEZ HOME TOWN

Les  choses avancent, j’ai enfin été acheté mes meubles… Je suis censée déménagée dans deux jours et jusque dimanche dernier, je n’etais pas sure que ce soit possible…

Heureusement Mahesh (l’un de mes collègues) a pris les choses en main et m’a permis de faire avancer le chmilblic ! Nous avons enfin réussi a contacter le broker et le gérant de l’appart et nous avons obtenu un rdv pour dimanche 11h30 devant le Home Town pas très loin de chez moi. Home Town est en quelque sorte un Ikea a l’indienne. Même principe sauf qu’au lieu d’être tranquille tout seul dans les allees, vous avez trois ou quatre vendeurs qui viennent vous demander ce pour quoi vous êtes ici, ce dont vous avez besoin, quel est votre budget etc. Après avoir pris le temps de leur expliquer tout ça, nous voila donc partis a sillonner les allees du magasin. Budget limite mais suffisant, du coup possibilité d’acheter une chambre complète, un lit pour la deuxième chambre, un fauteuil 3 places et deux canapés, une table basse ainsi qu’une table de salle a manger 6 personnes. Et en plus de tout cela, l’air conditionne, indispensable dans tout appartement a Bombay.

Finalement le choix a été vite fait, peut être 1h tout au plus pour choisir tout ce dont j’avais besoin. Seulement le plus long n’est pas de choisir… c’est tout ce qui vient ensuite qui me fait dire encore une fois que la patience est de rigueur !! Le temps de regarder si tout était dispo, d’organiser la livraison puis de payer… ça a du prendre plus de temps que tout le reste. Au final on a du quitter le magasin sur les coups de 15h30, en n’étant même pas surs d’être livres a temps ! Un petit problème dans le paiement, il fallait revenir le lendemain… Les indiens disent toujours oui oui donc on s’attend a ce que tout soit réglé le lendemain ! Mais non ! Il a quand même fallu faire une piqûre de rappel au broker lundi !

Livraison prevue pour aujourd’hui, je passe ce soir a l’appart pour verifier donc a suivre….