CONDUIRE, TOUT UN ART EN INDE !

Posté le 18 août 2010

Ma voiture attendait patiemment qu’on lui attribut un chauffeur et c’est chose faite ! Il s’appelle Amarjeet, habite également sur Powai et tout ce que je peux dire de lui pour l’instant c’est qu’il est ponctuel et qu’il conduit bien. Comme tous les chauffeurs il pose beaucoup de questions et il attend patiemment que je lui raconte toute ma vie. Mais si ya bien quelque chose que j’ai pu constater avec les anciens chauffeurs que j’ai deja eu, c’est qu’en plus de vous poser tout un tas de questions, ils s’empressent de raconter toute votre vie aux autres chauffeurs qu’ils rencontrent dans la journée. Finalement le moins on en dit et mieux c’est. A moins qu’on ait envie que tout le quartier nous connaisse !

En fait, que fait notre chauffeur dans la journée ??! Eh bien tout simplement, il attend qu’on l’appelle pour rentrer chez nous, ce qui signifie pour la plupart attendre toute la journée ! Pour ceux qui travaillent comme moi la semaine, les journées du chauffeur ne sont pas tres réjouissantes. Départ 9h30 le matin puis attente toute la journée puis retour le soir. Du coup, beaucoup en profite pour faire connaissance avec les autres chauffeurs presents dans le coin. C’est comme ça que mon premier chauffeur Om est devenu pote avec Bharat le chauffeur de François mon collègue. Et c’est la qu’on a pu constater qu’en fait ils sont de vrais pipelettes ! Allez vas y que je compare !! Salaires, horaires, vie privée des employeurs, lieux fréquentés, tout y passe !

Si seulement c’etait possible de conduire soit meme… Seulement je vous assure, c’est loin d’etre facile !

Premier obstacle, le permis. Le permis de conduire français n’est pas valable en Inde. Le permis de conduire international suffit pour les touristes mais chaque résident doit obtenir un permis indien auprès de la « Motor Licencing Authoriry ». Le permis international n’est en fait valable que six mois. 

Les pièces nécessaires sont les suivantes :

  • Le permis français/international (en original et une photocopie)
  • Sa traduction (certifiée conforme et tamponnée par le Consulat Général de France à Bombay)
  • Une photocopie du passeport
  • Trois photos d’identité
  • Un formulaire de demande « N°4″ des autorités de RTO
  • Un certificat médical peut être demandé.

Deuxième obstacle, la route. La plupart des routes sont défoncées. Il y a des trous partout, d’ailleurs ça peut surprendre ! Les chauffeurs n’ont pas forcement l’habitude de les éviter !

Troisieme obstacle, la conduite a gauche. Ce qui veut dire d’une part apprendre a manipuler le levier de vitesse de la main gauche, d’autre part changer tous ses réflexes. Et c’est pas évident ! Je manque encore de prendre une voiture a chaque fois que je veux traverser la route !

Quatrième obstacle, le trafic et la signalisation. J’ai rarement vu autant de monde sur les routes qu’ici. Je vous assure, le périphérique a 8h30 du mat, a cote c’est de la rigolade ! Les voitures arrivent de partout et le code de la route est inexistant ! Je m’étonne maintenant quand mon chauffeur s’arrête a un feu rouge, c’est tellement rare ! Ce n’est meme pas inhabituel que les voitures roulent a contre sens, ça évite en fait les bouchons !

Du coup après tout cela, si vous avez encore le courage de prendre le volant ici, je vous souhaite bonne chance ! Même si je suis sure que je prendrai le temps d’essayer au moins une fois ! Et j’oublie une derniere chose, ne pas oublier les vaches qui parfois stagnent en plein milieu de la route ! Car en plus de tout ca, mesdames ne  souhaitent pas etre bousculees !!

 

CONDUIRE, TOUT UN ART EN INDE ! dans Culture indienne i10

Et ca c’est ma voiture ! Un peu plus sympa que mon AX vous ne trouvez pas !!?

Un commentaire pour « CONDUIRE, TOUT UN ART EN INDE ! »

  1.  
    desvignes
    19 août, 2010 | 19:01
     

    arrêtes Maud, on l’aime tous ton AX !!

Laisser un commentaire