HAMPI

Posté le 20 novembre 2010

Merci Emilie de m’avoir conseillé Hampi comme lieu à découvrir en Inde, c’est sans doute le plus bel endroit où je suis allée pour le moment. Trop court malheureusement pour un week-end mais alors, c’était splendide…

Nous sommes partis Michael et moi le vendredi soir de Bombay et nous avons mis 16 heures pour arriver à destination. Nous n’avons pas demandé à Amarjeet de nous y conduire, la route est bien trop longue. Nous avons donc opté pour le bus. De toute façon pas d’autre possibilité pour se rendre à Hospet, la ville la plus proche d’Hampi, que de prendre la route. Du coup, départ le vendredi après midi. Arrêts en cours de route, je ne vous raconte pas les endroits de pause pipi !!! Et arrivée le lendemain midi à Hospet. Le temps de trouver un rickshaw et c’est parti pour Hampi.

HAMPI dans Tourisme Hampi_exp_map

 

Le rickshaw nous a déposé au bord de la rivière à l’endroit où il fallait traverser pour accéder du côté des guest houses. Nous avons attendu que le bateau arrive, disons plutôt que la barque à moteur arrive ! Juste le temps de faire connaissance avec deux autres touristes et nous voilà embarqués ! La traversée ne dure que 5 minutes mais elle donne déjà un aperçu du site sur lequel on se trouve.

Nous avons choisi le Shanti Guest House pour passer la nuit. Cour paisible, vue magnifique sur la rivière, chambre simple mais sympathique, balancelle… Si j’avais su j’aurais posé mon lundi et serais restée un jour de plus…

Comme nous avions traversé, nous avons décidé de rester de ce côté là de la rivière. Nous avons loué un scooter pour l’après-midi et nous nous sommes rendus au temple de Hanuman. On y accède en franchissant les 570 marches menant au sommet d’Anjanadri. La vue est magnifique. La légende dit que c’est l’endroit où serait né Hanuman, le dieu singe Hindou. On rencontre tout un tas de singes le long du chemin qui mène au sommet mais ils ne viennent pas nous embêter si on les laisse tranquille. Nous sommes facilement restés une demi heure à admirer le vue de tout le relief avant de redesendre tranquillement et de reprendre la route. Nous nous sommes ensuite arrêtés au village de Anegundi, village fortifié situé à environ 5 km de Hampi. Ce village fait parti du site classé de Hampi mais il est beaucoup moins fréquenté par les touristes que le village de Hampi Bazaar. Nous avons fait la rencontre d’un monsieur qui s’est proposé de nous faire visiter le village. Nous l’avons suivi et nous avons pu aller dans des endroits où nous ne serions peut-être pas allés seuls. Sur le chemin du retour il a voulu m’offrir une bague en or. Bien sûr ce n’était pas gratuit, contrairement à ce qu’il prétendait au début ! J’ai donc décidé de la lui rendre ! Après cela nous avons choisi de rentrer, la nuit commençait à tomber. Nous avons déposé le sccoter et nous avons rejoints nos deux touristes rencontrés plus tôt pour le diner.

Le lendemain nous avons retraversé la rivière et visité tout le site d’Hampi. J’ai rarement vu un paysage aussi beau. Tout le relief est composé d’énormes rochers de couleur rouille qui tiennent parfois en équilibre, on se demande même comment ils font pour tenir ! Le paysage est constitué de rizières et de bananiers qui s’étendent sur des kilomètres. Enfin on retrouve un nombre inconsidéré de ruines qui font tout le charme du site.

Nous avons d’abord commencé par visiter le village de Hampi Bazaar qui est l’un des principales accès aux ruines. En plus de tout un tas de boutiques et restaurants, on retrouve le temple de Virupaksa. C’est l’un des plus anciens édifices de la ville.

 dans Tourisme

Ensuite nous avons loué un rickshaw pour 4 heures et nous avons visité la totalité du site. Il nous aurait été impossible de tout faire à pieds et nous devions malheureusement reprendre le bus le soir même. C’était donc la solution la plus simple pour voir le plus de choses possibles dans la journée. On est tombés sur un chauffeur super sympa et c’était super de faire la visite avec lui. Il connaissait le site par coeur, on avait donc un descriptif de chaque endroit où nous allions. Je n’ai pas retenu le nom de tous mais je me rappelle des principaux comme par exemple le temple de Vittala, où on retrouve le charriot en pierre souvent représenté dans les guides, ou encore le Lotus Mahal qui abritait les étables aux éléphants. Très bel endroit également, les bains de la reine mais je ne serais décrire la beauté de tout ce qu’on a vu ce jour là… 

 

hampi421.jpg

 

Dur de quitter cet endroit après seulement deux jours, sincèrement nous serions bien restés toute la semaine ! Mais il a quand même fallu repartir… Alors à nouveau, direction Hospet où nous devions prendre le bus. Nous avions réservé le même rickshaw que celui utilisé le matin car nous avions vraiment trouvé le chauffeur sympa. Il nous a même laissé conduire le rickshaw sur le chemin du retour, c’était super drôle ! Il m’a d’ailleurs dit que j’étais meilleure que Michael dans la conduite ! Vous voyez les filles, même en conduite de rickshaw on est meilleures ! 

Le bus a eu une heure de retard et on a du en changer en cours de route car finalement le notre ne se rendait plus à Bombay. On s’est retrouvés dans un car couchette sans trop savoir si c’était le bon bus ! Le chauffeur ne parlait pas anglais, bref toute une histoire pour rentrer mais on a fini par arriver à Bombay sur les coups de 11h. Restait plus qu’à prendre une bonne douche et à filer au boulot !

 

 

Il n'y a actuellement pas de commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire